Cellulite, amas graisseux…

Vous êtes ici : Accueil | Soins esthétiques | Cellulite, amas graisseux…

cabinet-interieurLa « cellulite » ou effet « peau d’orange » est souvent mal vécue par celui ou celle qui la porte. Elle est pourtant présente chez une grande proportion de la population et principalement chez la femme. La cellulite correspond à une infiltration lipidique très superficielle sur les 6 premiers millimètres sous la peau. Elle doit être analysée et l’examen médical sera associé à une analyse morpho-métrique :

  • Poids, Indice de Masse Corporelle (IMC).
  • Tour de taille, tour de hanche.
  • Impédancemétrie permettant de calculer le pourcentage de masse musculaire et de masse grasse.

La prise en charge médicale doit être globale.  La mise en place de règles hygiéno-diététiques  doit vous aider à retrouver une silhouette harmonieuse. Votre équilibre alimentaire sera suivi ainsi que votre équilibre psychologique et votre activité physique.

En parallèle, une action spécifique sur la cellulite, les amas graisseux localisés et la silhouette peut être réalisée. Au centre médical le Dr A Féblot utilise la presso-thérapie lorsque la cellulite est principalement hydrique, la cryo-adipocytolyse lorsqque la cellulite est associée à une masse grasse localisée ou la Radio-fréquence couplée aux ultrasons et au drainage lorsqu’elle est plus diffuse, mixte et ou asssociée à une détente cutanée. Enfin les ondes de choc ou les ultrasons pour la graisse fibreuse.

La presso thérapie va permettre le drainage lymphatique dans le cas de rétention d’eau, de jambes lourdes, d’insuffisance b-veineuse, la cryo-adipocytolyse (cryolipolyse) permettra la destruction spécifique des cellules graisseuses (amas abdominal, poignée d’amour, culotte de cheval, intérieur des cuisses et des genoux, menton, dos), la Radio-fréquence / ultrasons également mais sera plus indiquée sur les grandes zones du corps (abdomen diffus, cuisses) ou le menton pour affiner ces zones de façon globale tonifier et retendre la peau, alors que les ondes de choc et les ultarsons vont détruire les cloisons fibreuses inter-lobulaires (entre les cellules graisseuses) responsables de l’effet  de « vague » le plus souvent présent sur les fesses et les cuisses. Enfin la mésothérapie permet d’agir efficacement sur l’effet peau d’orange qui correspond à une cellulite très superficielle.