Érythrose, couperose, angiomes, varicosités

Vous êtes ici : Accueil | Soins esthétiques | Érythrose, couperose, angiomes, varicosités

L’érythrose est une hyper vascularisation faciale diffuse faite de micro vaisseaux. Elle va entrainer lors des émotions, stress ou chaleur, une rougeur diffuse qui prédomine sur les joues et le nez.
La couperose est une affection des vaisseaux superficiels de la face se manifestant par leur dilatation trop fréquente et trop importante dans des situations telles que :
–      la chaleur
–      l’exposition solaire,
–      l’exposition à un stress ou à une émotion,
–    la consommation d’alcool ou d’épices, conduisant à des taches ou sillons rouges jusqu’à un érythème diffus.
Elle prédomine chez la femme, elle est plus fréquente entre 40 et 50ans et notamment chez les sujets à peaux claires. Elle est présente principalement au niveau des joues et des ailes du nez mais peu se rencontrer sur le reste du visage voir même sur le décolleté.
Lorsque ces lésions ne sont pas traitées elles peuvent évoluer vers une surinfection par DermodexFollicularum et conduire à la rosacée. Enfin à terme on peut aboutir au rhinophyma qui est une véritable déformation du nez apparaissant épaissi et boursouflé.

Le traitement doit être le plus précoce possible. Il consistera donc à coaguler ces vaisseaux par la chaleur. Votre médecin utilise le laser dont la longueur d’onde choisie dépendra de l’indication (exp : entre 500 et  600 nm pour les érythroses et couperoses, 1064 nm pour les varicosités). Le patient perçoit, lors du traitement, une sensation de chaleur. Un érythème peut apparaître et être éventuellement suivi d’un œdème temporaire. Le visage peut être immédiatement maquillé après le traitement. En post traitement on verra l’apparition de quelques rougeurs et de petites croutelles pendant quelques jours et aisément maquillables.
Il faudra entre 2 et 5 séances distantes d’1 mois selon le stade d’évolution des vaisseaux en cause et la surface à traiter.
La peau ne devra pas être bronzée lors de ce traitement. Il faudra une protection solaire 50 + ou l’absence d’exposition durant 3 semaines après le traitement pour éviter l’hyperpigmentation post inflammatoire.
Enfin pour limiter cette réaction inflammatoire, il est conseillé de réaliser une séance de photo modulation par lampe LED (Disponible au centre médical du Dr Féblot).